Windows 98. Trucs et astuces.

 

 

Cette page regroupe différentes astuces pour améliorer les performances de votre système ainsi que le confort d'utilisation.

 

 

Activer l'autologon sur une machine en réseau.

Refermer Regedit puis redémarrer la machine. Les paramètres sont alors pris en compte.
Noter que le mot de passe est en clair dans la base de registre, et que le partage d'imprimantes peut ne pas fonctionner.


Sauvegarder/restaurer les paramètres de connxion Internet
Activer la gestion du cache L2 des processeurs

Refermer Regedit puis redémarrer la machine. Les paramètres sont alors pris en compte.


Désactiver Active Desktop

Refermer Regedit puis redémarrer la machine. Active Desktop n'est plus actif ni accessible ; cela permet en outre de regagner en performances sur la machine.


Empècher le stockage des mots de passe sur les machines

A chaque authentification sur une machine 98, par défaut le système créé un fichier (dans \windows\) ayant pour nom le début du login et d'extension pwl. Ce fichier contient le mot de passe entré sous forme cryptée. Il devient facile pour un pirate de lire ce fichier et y retouver le mot de passe. Pour s'affranchir de la création de ce fichier voici la démarche (noter que cette modification fait perdre la mémorisation de tous les autres mots de passe du système, en particulier celui de connexion Internet) :

Refermer Regedit puis redémarrer la machine. Plus aucun fichier .PWL n'est créé dans le dossier Windows. Il ne reste plus qu'à effacer les PWL existants.


Ouvrir le dossier Windows sans demande de confirmation

Maintenant, l'accès au dossier Windows ne demande plus de confirmation. (Un grand merci à Jacky pour cette astuce).


Lire les DVD avec le lecteur multimédia de Windows

Cela ne fonctionne que pour le lecteur Média Player 6.4.

Redémarrer la machine. La fonction de lecture des DVD est maintenant opérationnelle.


Connaître son adresse IP et ses paramètres réseau

La méthode qui fonctionne avec toutes les versions de Windows passe par une commande en mode DOS.

L'adresse IP de chaque carte réseau installée apparaît ainsi que le masque de sous-réseau.
La commande ipconfig /all permet d'avoir plus de renseignements tels que l'adresse du serveur DNS, de la passerelle...


Diminuer l'utilisation du fichier swap.

Windows a tendance à trop utiliser le fichier d'échange du disque. Cette modification permet donc d'optimiser l'usage de la mémoire vive et ainsi accèlérer le système.

La modification prendra effet lors du prochain redémarrage de la machine.


Utilitaires de sauvegarde/restauration du registre.

Deux fichiers batch permettant respectivement sous Windows et MS-DOS de sauver ou restaurer la base de registre de Windows.


Réduire la taille du registre.

A force d'installer et désinstaller diverses applications, le registre arrive à augmenter en volume, ce qui peut ralentir les performances de l'ordinateur. Une manipulation permet de réduire la taille du registre.

Il ne reste plus qu'à redémarrer l'ordinateur.


Accélérer les connexions PPTP.

La pile (ou encore appelée Stack) de protocole PPTP (Point to Point Tunneling Protocol. PPTP est en fait un canal de dialogue entre 2 machines au travers d'Internet ce qui constitue un réseau virtuel. PPTP encapsule les trames IP.) n'est pas nativement optimisé. Microsoft a donc modifié son pilote sur la version Windows ME.
Pour conférer à Windows 98 et 98SE les qualités du pilote de Windows ME, il suffit tout simplement de récupérer le fichier NETPPTP.SYS d'une machine 98ME et de le copier à la place de celui fourni avec Windows 98/98SE.
Le gain apporté est d'environ 15ms par requète.

La modification prend effet après redémarrage de Windows.


Stabiliser Windows par ses drivers.

A l'installation de Windows, certains modules VxD (pilote de périphérique virtuel) ne sont pas installés.

Il faut alors installer les VxD manquantes, elles sont 7 :

Ces pilotes se trouvent dans les fichiers CAB du CD de Windows 98 (CAB 50 pour Windows 98 SE et CAB 45 pour Windows 98 première version). Sélectionner les pilotes manquant et les copier les dans le dossier C:\Windows\System.

Redémarrer Windows et vérifier dans le gestionnaire de périphériques système si les bons pilotes sont maintenant utilisés par Windows.


Stabiliser Windows par une meilleure gestion IRQ.

Le but est de forcer Windows à utiliser une gestion correcte du bus PCI.


Accèder aux ports HTTP plus rapidement.

Cette amélioration n'est uniquement valable que pour Internet Explorer version 3, 4 ou 5.0 et supérieur.


Empécher l'action de la touche "Echap" sur la mire de connexion d'un réseau microsoft.

Attention : cette manipulation ne s'adresse qu'aux PC connectés sur un domaine.


Fichier d'échange commun à Windows 98 et Win NT (dans le cas d'un dual boot)

Les paramètres sont pris en compte lors du prochain redémarrage de Windows 98.


Personnaliser l'image de fond

L'image ne doit pas dépasser 180 x 120 points et 16 couleurs.
Enregistrer l'image avec le nom "oemlogo.bmp" dans C:\windows\system.
Ouvrir le bloc-notes et entrer les informations suivantes :

[general]
Manufacturer=le nom du constructeur
Model=le modèle du PC
[Support Information]

Ligne1=le texte désiré
Ligne2=encore un autre texte

Enregistrer ensuite ce document dans C:\windows\system sous le nom "Oeminfo.ini"


Nettoyer le fichier de swap en quittant Windows

Les modifications ne prendront effet qu'au prochain démarrage de la machine.


Valider les modifications de la base de registre sans rebooter

Il suffit simplement d'effectuer un [CTRL]+[ALT]+[SUPPR], sélectionner Explorer dans la liste et de cliquer sur "Fin de tâche". Celui-ci se recharge alors avec les modifications.


Démarrer une machine sans écran ni clavier

Il suffit d'aller dans le Setup du BIOS, partie "Standard CMOS" et de modifier le champ "Error Halt".
Il faut toutefois avoir une carte vidéo présente dans la machine et ... que l'OS puisse démarrer sans action clavier.


Récupérer un peu de mémoire

Si l'on n'utilise qu'une seule carte vidéo, il est possible de récupérer la mémoire comprise entre 640KO et 1MO réservée par Windows :

La modification prendra effet lors du prochain redémarrage de la machine.


Forcer l'ouverture d'un fichier avec...

Si l'on veut forcer l'ouverture d'un fichier avec un logiciel défini (autre que celui lié par défaut), il faut tout simplement :


Un raccourci pour les connexions

Cette procédure permet de créer en tête du menu [Démarrer] un dossier appelé "Accès réseau à distance" dans lequel il est possible de mettre tous les raccourcis du sous dossier portant le même nom.


Conserver l'anonymat

Lorsque l'on est enregistré chez Microsoft, WINDOWS 98 insère dans chaque fichier créé par un logiciel Microsoft un numéro caché.
Pour que ce numéro ne soit pas inclu dans les fichiers, il suffit d'effectuer la manipulation suivante :

----> Un message à l'écran indique la réussite de l'opération.


Interdire les changements du bureau

Les modifications ne prendront effet qu'au prochain démarrage de la machine.

Pour autoriser de nouveau les changements, mettre la valeur "0" à la nouvelle clé.


Sauver/Restaurer le registre

Toutes les manipulations sur le registre ne sont pas sans danger, aussi faut-il penser à sauver le registre avant de le modifier. Pour cela, il est possible d'utiliser l'éditeur de registre lui-même.

Sauver le registre :

Pour restaurer le registre :

Une autre méthode, beaucoup plus rapide et simple :


Booster les accès disque dur

Pour les machines équipées d'un BIOS récent (à partir de 1996) et supportant les disques dur de plus de 8,4Go, il est possible de profiter pleinement des performances des disques Ultra ATA. Il suffit d'autoriser le transfert de données DMA entre le disque dur et la carte mère.

Noter que cette optimisation peut aussi s'effectuer avec le lecteur de CD.
Il est possible de vérifier la bonne prise en compte des paramètres après redémarrage de la machine en retournant dans les propriétés du disque dur (et du CD-ROM). La case DMA doit être cochée.

Cependant, il se peut qu'il y ait une corruption de la base de registre ne permettant pas la prise en charge du DMA.

Il faut alors Ouvrir le fichier Mshdc.inf (dans \Windows\Inf), et rechercher la section [ESDI_AddReg] qui doit ressembler à cela :

[ESDI_AddReg]
HKR,,DriverDesc,,"ESDI Port Driver"
HKR,,DevLoader,,*IOS
HKR,,PortDriver,,ESDI_506.pdr
HKR,,IDEDMADrive0,3,01
HKR,,IDEDMADrive1,3,01

Si les 2 dernières lignes apparaissent comme présentées en gras (avec les 3 autres lignes), le DMA est validé. Sinon, ajouter les 2 lignes en gras, et manuellement supprimer tous les périphériques IDE dans le Gestionnaire de périphériques (Panneau de Contrôle > Onglet Gestionnaire de périphériques). Le système demandera à rebooter puis redétectera le contrôleur avec la case DMA cochée.
Si la case DMA n'est toujours pas cochée alors c'est le périphérique qui semble ne ne pas accèpter les transferts DMA.

Microsoft propose une méthode de détection des capacités des disques installés :

Pour tester l'IDE primaire :

Commande
Commentaires
o 1f6 a0 a0 (a-zéro) pour le disque maître ; utiliser b0 pour l'esclave
o 1f2 22 22 est pour le DMA mode 2 ; utiliser 21 pour le DMA mode 1, 42 pour UDMA mode 2, 41 pour UDMA mode 1 et 40 pour UDMA mode 0.
o 1f1 03 03 (zéro-3) est pour programmer le timing du disque dur.
o 1f7 ef ef est la commande de validation pour le disque dur.
i 1f1 Lecture du status. Une valeur est retournée

Si le nombre retourné après avoir entré i 1f1 est 00, le disque dur accèpte le protocol DMA entré avec la commande o 1f2. Une valeur de retour 04 indique que le disque dur n'accèpte pas le DMA. Si la valeur retournée n'est ni 00 ni 04 alors les valeurs entrées sont incorrectes, ou vous devez quitter Windows.

Les disque PIO mode 3 peuvent supporter le multiple-mots DMA mode 1. Les disques PIO mode 4 doivent supporter les multiple-mots DMA mode 2. Si vous avez une unité PIO mode 4 qui ne supporte pas le multiple-mots DMA mode 2, il est possible que ce soit le firmware du disque qui ait un problème. Il faut donc contacter le fabricant du disque et vérifier la version de ce firmware.

Pour quitter Debug, presser q puis Enter

Pour tester le disque secondaire (esclave), procèder de même que précédemment en entrant la valeur adéquate pour sélectionner le bon disque dur.

Commande
Commentaires
o 176 a0 a0 (a-zéro) pour le disque maître ; utiliser b0 pour l'esclave
o 172 22 22 est pour le DMA mode 2 ; utiliser 21 pour le DMA mode 1, 42 pour UDMA mode 2, 41 pour UDMA mode 1 et 40 pour UDMA mode 0.
o 171 03 03 (zéro-3) est pour programmer le timing du disque dur.
o 1f7 ef ef is the set feature command for the hard disk
i 171

Reads in the error status; a value is returned

Si le nombre retourné après avoir entré i 171 est 00, le disque dur accèpte le protocol DMA entré avec la commande o 172. Une valeur de retour 04 indique que le disque dur n'accèpte pas le DMA. Si la valeur retournée n'est ni 00 ni 04 alors les valeurs entrées sont incorrectes, ou vous devez quitter Windows.

Les disque PIO mode 3 peuvent supporter le multiple-mots DMA mode 1. Les disques PIO mode 4 doivent supporter les multiple-mots DMA mode 2. Si vous avez une unité PIO mode 4 qui ne supporte pas le multiple-mots DMA mode 2, il est possible que ce soit le firmware du disque qui ait un problème. Il faut donc contacter le fabricant du disque et vérifier la version de ce firmware.
(Traduction AutourDuPC.com, document original Microsoft Q159560).


Accélérer l'affichage des icônes

Pour cela, il faut augmenter la taille du cache de gestion des icônes.


Remettre la corbeille à son état initial

Lorsque l'on installe une application de type Norton, celle-ci change le nom de la corbeille. Lors de la désisntallation, le nom n'est pas toujours régénéré. Il faut donc jouer de la base de registres.


Prévisualisation disparue

Cela peut arriver lorsque l'on installe une application de dessin du type Paint Shop qui se déclare visionneur par défaut puis que l'on désinstalle cette application. Il faut donc faire appel à la base de registres.


Le fichier MSDOS.SYS de Windows

Le programme d'installation de Windows crée un fichier nommé MSDOS.SYS à la racine du disque d'amorçage, qui possède les attributs lecture seule, système et caché. Ce fichier MSDOS.SYS n'est pas un fichier binaire comme celui de MS-DOS, mais un fichier texte. Il contient une section [Paths] qui liste les emplacements d'autres fichiers Windows (comme le fichier de la Registry) et une section [Options] qu'il est possible d'utiliser pour personnaliser le processus d'initialisation.
 

Paramètre

Valeur de défaut

Description

La section [Paths]

HostWinBootDrv=<Racine du disque d'amorçage>

C

Spécifie l'emplacement de la racine du disque d'amorçage

WinBootDir=<Répertoire de Windows>

Répertoire défini durant l'installation (ex. C:)

Indique l'emplacement des fichiers nécessaires pour initialiser le système

WinDir=<Répertoire de Windows>

Répertoire défini durant l'installation (ex. C:)

Indique l'emplacement du répertoire de Windows spécifié pendant l'installation.

La section [Options]

BootDelay=<Seconds>

2

Paramètre le temps pendant lequel le message " Démarrage de Windows " apparaît à l'écran avant que Windows continue de s'initialiser.

BootFailSafe=<Booléen>

0

La valeur 1 force votre ordinateur a s'initialiser en mode sans échec.

BootGUI=<Booléen>

1

La valeur 1 force le chargement de l'interface GUI (Graphic User Interface : interface Windows) . La valeur 0 désactive le chargement de l'interface GUI.

BootKeys=<Booléen>

1

La valeur 1 permet d'utiliser les touches de fonctions a l'initialisation (qui sont, F4, F5, F6,et F8).  La valeur 0 désactive l'utilisation de ces touches de fonctions pendant l'initialisation du système.

NOTE: Si on a BootKeys=0 cela annule la fonction BootDelay=n.

BootMenu=<Booléen>

0

La valeur 1 active le menu de démarrage. Si la valeur est à 0, vous devez alors utiliser la touche de fonction F8 quand le message " Démarrage de Windows " apparaît pour obtenir le menu de démarrage.

BootMenuDefault=<Nombre>

1 ou 4

Utilisez ce paramètre pour positionner l'item par défaut du menu de démarrage.

NOTE : 1 si le système fonctionne normalement
              4 si le système était bloqué dans l'instance
                 précédente

BootMenuDelay=<Nombre>

30

Ce paramètre est utilisé pour indiquer le nombre de secondes qui vont se décompter dans le menu de démarrage. Si le décompte arrive à 0 sans aucune intervention, BootMenuDefault est alors actif.

BootMulti=<Booléen>

0

La valeur 0 désactive l'option de multi-boot. (exemple, avec une valeur de 0 on ne peut initialiser le système sur l'ancien système d'exploitation). La valeur 1 active les touches de fonctions F4 et F8 pour permettre d'initialiser le système sur l'ancien système d'exploitation.

NOTE: Ce paramètre est mis a 0 par défaut pour éviter des erreurs de données qui pourrait subvenir en s'initialisant sur MS-DOS et en exécutant un utilitaire de disque qui ne reconnaît pas les noms de fichiers longs.

BootWarn=<Booléen>

1

La valeur 0 désactive le message d'avertissement pour l'initialisation en mode sans échec et le menu de démarrage.

BootWin=<Booléen>

1

La valeur 1 force Windows a se charger au démarrage. La valeur 0 désactive Windows comme étant votre système d'exploitation par défaut (Ceci n'est valable que si vous possédez un MS-DOS version 5.x ou 6.x sur votre ordinateur).

NOTE: La touche de fonction  F4 ne fonctionne que si vous avez inscrit BootMulti=1. (exemple, appuyez sur la touche de fonction F4 avec la valeur 0 force Windows 95 à se charger).

DoubleBuffer=<Booléen>

0

la valeur 1 active le double-buffering pour les contrôleurs qui le nécessite (exemple, les contrôleurs SCSI).

DBLSpace=<Booléen>

1

la valeur 1 permet le chargement automatique du fichier DBLSPACE.BIN. La valeur a 0 empêche le chargement automatique de ce fichier.

DRVSpace=<Booléen>

1

La valeur 1 permet le chargement automatique du fichier DRVSPACE.BIN. La valeur a 0 empêche le chargement automatique de ce fichier.

LoadTop=<Booléen>

1

La valeur 0 ne permet pas à Windows de charger COMMAND.COM ou DRVSPACE.BIN/DBLSPACE.BIN en haut des 640Ko. Si vous avez des problèmes de comptabilités avec des logiciels à propos de cette zone mémoire essayez alors ce paramètre a 0.

Logo=<Booléen>

1

La valeur 1 force le logo par défaut de Windows à apparaître. La valeur a 0 empêche le logo animé d'apparaître. La valeur 0 permet aussi d'éviter quelques interruptions qui pourrait créer des incompatibilités avec des résidents ou gestionnaires de mémoires tierces.

Network=<Booléen>

0

La valeur 1 signifie que le réseau a été installe et ajoute comme option dans le menu de démarrage " passer les fichiers de démarrage avec support réseau ".

Le fichier MSDOS.SYS contient aussi une section qui inclus des informations qui peuvent paraître inutiles.
Ces informations sont pourtant nécessaires car elles assurent la compatibilité avec les programmes qui nécessite que le fichier MSDOS.SYS face au moins une taille de 1024 octets. Par exemple, si un programme d'anti-virus détecte que le fichier MSDOS.SYS est inférieur a 1024 octets, il peut y avoir un avertissement comme quoi que le fichier MSDOS.SYS est infecté par un virus. Si vous détruisez le fichier MSDOS.SYS votre ordinateur ne démarrera pas.

Les lignes de déclarations suivantes, qui sont suivis par une série de "X", apparaissent dans le fichier MSDOS.SYS :
;The following lines are required for compatibility with other programs.
;Do not remove them (MSDOS.SYS needs to be >1024 bytes).

Tant que chaque ligne commence par un point-virgule (;), la ligne n'est pas lue pas le système.

Comment Editer le fichier MSDOS.SYS?

Si vous désirez changer une valeur dans le fichier MSDOS.SYS, suivez les étapes suivantes :


Remettre l'icône du bureau dans la barre d'outils

Dans C:\WINDOWS\Application Data\Microsoft\Internet Explorer\Quick Launch, créer un nouveau fichier texte contenant les lignes suivantes :

[Shell]
Command=
IconFile=explorer.exe,3
[Taskbar]
Command=ToggleDesktop

Enregistrer le fichier sous ShowDesktop.SCF.
Ceci remettra l'icône en place.


Forcer Windows 98 à réinstaller les pilotes du matériel

Windows détecte alors de nouveau tous les matériels de l'ordinateur. Si ce n'est pas le cas, Cliquer sur "Démarrer/Paramètres/Panneau de configuration/Ajout de nouveau matériel", puis sur [Suivant], [Suivant]. Windows recherche alors tous les périphériques.


Désactiver la notification d'espace disque insuffisant

Lecteur

Valeur

Lecteur

Valeur

A

1

N

8192

B

2

O

16 384

C

4

P

32 768

D

8

Q

65 536

E

16

R

131 072

F

32

S

262 144

G

64

T

524 288

H

128

U

1 048 576

I

256

V

2 097 152

J

512

W

4 194 3042

K

1024

X

8 388 608

L

2048

Y

16 777 216

M

4096

Z

32 554 432

Noter qu'il suffit d'additionner les valeurs entre-elles pour combiner plusieurs lecteurs. Par exemple, lecteurs C: et D: valeur=12


Accélérer la vitesse de numérotation du modem

En cas de problème, il faudra peut-être baisser la vitesse avec S11=50..


Nettoyer la base de registre

Lancer depuis l'invité MS-DOS la commande scanreg/opt

Ce nettoyage permet de supprimer les entrées inutiles de la base de registre et donc d'alléger sa taille.


Accélérer le démarrage de Windows

A n'effectuer que si la compression de disque n'est pas en service.

Il faut que l'explorateur soit configuré pour afficher les fichiers cachés.

A l'aide de l'explorateur, sélectionner le fichier "MSDOS.SYS" qui se trouve sur la racine du disque dur C:. A l'aide du bouton droit de la souris, modifier l'attribut "Lecture seule" afin de pouvoir modifier ce fichier.
Ouvrir ce fichier à l'aide d'un éditeur de texte (type NOTEPAD). Dans la section [Options], ajouter ou modifier les lignes telles que

Cette modification permet d'éviter le chargement des pilotes concernés.

Sauver le fichier et fermer l'éditeur. Modifier de nouveau l'attribut pour remettre ce fichier en lecture seule et redémarrer la machine.


Explorateur et répertoire par défaut

Permet de modifier le lecteur et le répertoire par défaut de l'explorateur.

Sélectionner l'icône de l'explorateur et cliquer à l'aide du bouton droit de la souris.

Choisir "Propriétés". Dans la fenêtre qui s'ouvre, la ligne "Cible" contient le chemin pointé par défaut par l'explorateur (C:\WINDOWS\EXPLORER.EXE /n,/e,C:\).

Il suffit de modifier la fin de cette ligne : C:\ par le chemin désiré.

Noter que le fait de ne laisser que C:\WINDOWS\EXPLORER.EXE /n,/e permet d'ouvrir l'explorateur sur le dossier de travail courant.


Quitter Windows d'un coup de clic

Créer un raccourci sur le bureau à l'aide du bouton droit de la souris.
Dans la ligne de commande de la fenêtre qui s'ouvre alors, entrer la ligne suivante :

Cliquer sur "Suivant" et donner un nom à l'icône qui devra apparaître sur le bureau.
Cliquer ensuite sur "Terminer".
Une icône MS-DOS apparaît dans le bureau.


Le menu "SendTo" (clic droit de la souris)

Il permet d'envoyer les fichiers sélectionnés à l'application désirée du menu "SendTo".

Pour ajouter une application, telle que le Notepad, il suffit de créer un raccourci pour cette application dans le chemin \Windows\SendTo.


Fermer toutes les fenêtres ouvertes en un clic

Activer la dernière fenêtre ouverte. Maintenir la touche MAJ enfoncée et cliquer sur le bouton de fermeture de cette fenêtre. Le raccourci clavier correspondant est ALT+MAJ+F4.


Un outil indispensable de configuration

En fouillant dans le répertoire \Windows, il existe un exécutable nommé Msconfig.exe. En créant un raccourci sur ce fichier, il devient très facile d'y accéder permettant de modifier :


Vérifier ses paramètres réseau en un clic

Dans le répertoire \Windows, créer un raccourci sur le fichier WINIPCfg.exe. Cet exécutable permet de visualiser les paramètres de toute carte réseau du PC.


Accéder à la base de registres

Dans le répertoire \Windows, créer un raccourci sur le fichier Regedit.exe. Cet exécutable permet d'ouvrir la base de registre. Attention, toute modification est validée en refermant cette application. Il faut donc manipuler chaque paramètre avec précaution.


Accélérer les échanges modems

Éditer le fichier System.ini qui se trouve dans le chemin C:\Windows\. Repérer la section [386Enh]. Il faut y créer une nouvelle ligne telle que
ComxBuffer=1024
x représentant le numéro du port série sur lequel est connecté le modem.


Choisir la taille des clusters sous DOS

Windows est livré avec un DOS limité. Cependant, la commande Format.com contient une fonction non-documenté concernant la taille des clusters : /Z:x où x représente en valeur choisie parmi 2, 4, 8, 16, 32 et 64.
Pour formater un disque dur C (et non une disquette) avec des clusters de 4KO, il suffit de taper :

Format C: /Z:4


Configurer la valeur de la mémoire cache d'accès disque 32bits

Par défaut, Windows réserve toute la mémoire inutilisée pour le cache disque, quel que soit le nombre d'applications ouvertes. Il est possible de figer les paramètres de cette mémoire.

A l'aide du Notepad, ouvrir le fichier \Windows\System.INI
Chercher la section [vcache]. Si elle n'existe pas, la créer comme suit :
[vcache]
MinFileCache=
MaxFileCache=
Remplir avec les valeurs données dans ce tableau.
 

RAM du PC

MinFileCache

MaxFileCache

16MO..31MO

1024 (1MO)

4096 (4MO)

32MO..63MO

2048 (2MO)

6144 (6MO)

64MO..127MO

4096 (4MO)

16384 (16MO)

128MO et plus

4096 (4MO)

32768 (32MO)

et enfin, sauver. Les nouveaux paramètres seront pris en compte lors du redémarrage de Windows.


Créer une barre d'outils dans la barre des tâches


Accéder à Windows Update sans enregistrer son Windows 98

Pour pouvoir accéder à Windows Update, il faut avoir préalablement enregistré Windows 98 en remplissant un formulaire à l'écran. Beaucoup n'aiment pas trop envoyer certaines informations "personnelles" à Microsoft. Dans ce cas, il est toutefois possible d'utiliser Windows Update en effectuant deux petites modifications dans la base de registres (réalisées automatiquement si le formulaire d'enregistrement est rempli).

Il n'y a plus qu'à fermer l'éditeur du registre, les modifications seront sauvegardées automatiquement.


Les paramètres de lancement de Windows

 

Syntaxe

Effet

Win /d:x

Windows n'utilise plus la zone de mémoire entre A000 et FFFF:FFFF

Win /d:f

Désactivation de l'accès disque 32 bits

Win /d:s

Windows conserve la zone de mémoire F000:0000 et FFFF pour les interruptions système.

Win /d:v

Windows ne détourne pas les interruptions de disque dur.

 


Les applications lancées au démarrage de Windows

Outre le sous-menu Démarrage, d'autres applications sont exécutées lors du lancement de Windows. Les informations concernant ces applications sont dans la base de registre selon le chemin suivant
HKEY_LOCAL_MACHINE\Software\Microsoft\Windows\CurrentVersion
Cette clef contient 2 sous-dossiers : Run et RunOnce.


Lancement d'applications avant l'ouverture de session

Il faut accéder dans la base de registre à la clef RunServices se trouvant dans le chemin
HKEY_LOCAL_MACHINE\Software\Microsoft\Windows\CurrentVersion

Il faut alors cliquer sur cette clef dans le volet de gauche. A l'aide du bouton droit, cliquer sur cette clef et choisir Nouveau/Valeur Chaîne. Mettre le nom du service que l'on veut lancer.


Démarrage sans logo

A l'aide du bloc-notes, ouvrir le fichier Msdos.sys se trouvant sur C:\. Repérer la section [Options] et insérer la ligne suivante en fin de cette section :
Logo=0
puis enregistrer le fichier.


Redémarrage de Windows uniquement

Après un "Redémarrer", maintenir la touche Maj enfoncée dès le clic de validation du redémarrage.


Ouverture/fermeture rapide des fenêtres

Dans la base de registre, chercher l'arborescence
HKEY_CURRENT_USER\Control Panel\Desktop
Sélectionner l'entrée WindowsMetric. Dans le menu Edition choisir Nouveau/Valeur Chaîne et lui donner le nom suivant
MinAnimate
et valider. Double-cliquer sur cette nouvelle entrée et entrer la valeur 0 puis refermer la boîte. La modification prendra effet après le redémarrage de Windows.


Accélérer l'ouverture en cascade du menu démarrer

Dans la base de registre, chercher l'arborescence
HKEY_CURRENT_USER\Control Panel
Sélectionner le dossier \Desktop. Dans le menu Edition choisir Nouveau/Valeur Chaîne et lui donner le nom suivant
MenuShowDelay
et valider. Double-cliquer sur cette nouvelle entrée et donner une valeur comprise entre 0 et 65534. Cette valeur est le délai en millisecondes. Quitter l'éditeur du registre. La modification prend effet après redémarrage de Windows.


Les paramètres de Windows avec un utilitaire

Il existe un utilitaire fourni en standard sur le CD-ROM de Windows qui permet de configurer beaucoup de paramètres de Windows sans toucher à la base de registres.

Il se trouve dans le chemin \Tools\Reskit\Powertoys. il faut sélectionner Tweakui.inf, cliquer à l'aide du bouton droit de la souris et sélectionner Installer. Le programme TweakUI s'installe alors.


La touche Windows

La touche Windows du clavier permet d'accéder rapidement à certaines fonctions du système :

Combinaison

Effet

[WIN]

Ouverture du menu Démarrer

[WIN]A

Propriétés d'accessibilité

[WIN]R

Accès direct à Démarrer/Exécuter

[WIN]M

Réduction de toutes les fenêtres ouvertes

[WIN]Maj+M

Annuler la commande précédente

[WIN]F1

Aide de Windows 98

[WIN]E

Lancement de l'explorateur

[WIN]F

Lancement de la recherche

[WIN]I

Propriétés de la souris

[WIN]K

Propriétés du clavier

[WIN]L

Abandon

[WIN]P

Accès au dossier des imprimantes

[WIN]Ctrl+F

Recherche d'un ordinateur sur le réseau

[WIN]Pause

Accès aux propriétés système

[WIN]Tab

Sélection du prochain symbole dans la barre des tâches.



Un double-clic moins sensible au déplacement du curseur

Par défaut, Windows considère qu'un déplacement accidentel de 4 pixels maximum durant un double-clic est tolérable. Il est possible d'augmenter cette valeur. Il faut aller dans la base de registre et sélectionner le chemin

La modification prend effet après redémarrage de Windows.

 

 

Début de page  |  Sommaire du thème  |  Page d'accueil  |  Me contacter

(C) Laurent - autourdupc.com - Mise à jour le 29 juillet 2004.