Windows XP : Qu'est-ce que c'est ?

 

Ce document a pour but de décrire sommairement ce qu'est Windows XP et ses différences par rapport aux autres OS de Microsoft.

 


L'extension XP venant du mot eXPérience, Microsoft affiche très clairement la position de ce nouvel Operating System : tirer les leçon du passé et innover.
Né en février 2001 en version Béta, Windows XP est directement issu de la pré-version nommée Whistler. Le but de ce nouveau produit est de fusionner enfin les versions grand-public et professionnelles.
Il est décliné en 2 catégories : professionnelle et familiale. Une version 64 bits (dérivée de la version Professionnelle) pour les processeurs Itanium existe aussi mais est réservée aux besoins de puissance élevés.

Ellaboré à base du noyau NT (New Technology), cela invoque pour les particulier une stabilité accrue.
En effet, la technologie adoptée aujourd'hui par Windows NT4.0 et Windows 2000 est basée sur le principe de gestion mémoire séparée ainsi que la gestion de processus séparés.
Un noyau logiciel système, protègé, tourne en permanence et détient le contrôle total et permanent du système. Chaque application exécutée est maitrisée par ce noyau, celui-ci lui affectant une portion de mémoire bien définie. Chaque application fonctionne dans son espace mémoire sans interaction avec une autre tâche.
Si une application "plante", le noyau maitrisant le système ainsi que les autres applications ne sont pas perturbées. Il suffit alors d'invoquer le gestionnaire de tâches pour "tuer" l'application qui pose problème.
Dans Windows 9x, le même espace mémoire est partagé par toutes les applications ; ainsi un plantage a très souvent une interaction sur les autres applications, et même sur le coeur du système.

Les versions définitives sont disponibles depuis le 25 octobre 2001.

 

L'apport de Windows XP

Basé sur le noyau NT/2000, les fonctionnalités sont identiques à celles de Windows 2000, avec quelques fonctionnalités supplémentaires. L'interface est tirée de Windows Millenium : seules les options utilisées souvent apparaissent, les autres restent masquées.

Configuration matérielle : Elle est identique à celle de Windows 2000.
CPU : Processeur Pentium II (ou compatible) ou supérieur - 300 Mhz ou plus.
Mémoire : 64 MO RAM minimum (128 MO recommandés)
Disque : 650 MO minimum, 2 GO recommandé.

Le déploiement :
Comme pour Windows 2000, un outils de préparation du système permet de préparer un système existant afin d'en effectuer une image.
Le déploiement peut s'effectuer via un serveur RIS (Remote Installation Services) ou tout autre moyen plus basique.

Un outil fournit en standard (mais déja exisant dans le Kit de Ressources techniques de Windows 2000) est USMT. Il permet de mémoriser un état utilisateur (tout ce qui est personnel à un utilisateur sur une machine : raccourcis, historique, mails, carnet d'adresses, proxy, documents, lecteurs partagés, ...), déposer cet état sur un espace temporaire, et réinjecter cet état sur une machine nouvellement installée. Les états peuvent provenir de version de Windows de 9x jusqu'à XP.
Cet outil graphique peut aussi être piloté par des fichiers INF pour plus de précisions.

Dans le cas d'un réseau d'entreprise, en vue d'un déploiement en masse, il est possible de pré-télécharger les pilotes nécessaires sur un partage réseau afin que l'installation de chaque client pointe sur ce partage pour utiliser les pilotes.

L'installation :
Une installation du système plus ellaborée : s'il existe une connexion Internet, l'utilisateur a la possibilité de se connecter durant la phase d'installation afin de télécharger les dernières versions de pilotes. S'il n'existe pas de connexion, l'installation est standard. Une mise à jour est toujours possible ultérieurement via le site WindowsUpdate.
Ce même site permet aussi de maintenir à jour l'OS en fonction des failles de sécurité corrigées ainsi que les correctifs concernant les incompatibilités avec certaines applications.

L'interface utilisateur :
L'uniformisation de l'interface graphique comme dans Windows 2000, la console MMC devient prépondérante dans la gestion du système.
Environnement utilisateur adaptatif : le bureau s'allège automatiquement par disparition des icônes inutilisées au dela d'un certain temps. Il en va de même pour les éléments du menu "Démarrer" où les options les plus fréquemments utilisées aparaîssent en premier.
L'interface graphique est orientée "tâches".

Concernant la barre des tâches, lorsque la barre est "pleine", les tâches sont regroupées par instances ; ainsi plusieurs instances de Word sont regroupées en une unique icône laquelle contenant la liste de toutes les instances.

Apparition de la technologie ClearType permettant l'amélioration de la lisibilité des icônes, en particulier pour les ordinateurs portables.

Support du Dual View : pour les ordinateurs portables, permet la gestion de 2 écrans avec une même carte graphique (ce qui nécessite que cette carte soit compatible Dual View).

De nouvelles fonctions afin d'augmenter la qualité des conférences en ligne : nouveaux codecs, utilisation de DirectSound, support de nouvelles caméras,...
Une gestion encore plus optimisée des systèmes portables afin d'augmenter l'autonomie : notion de profils fonction de chaque ordinateur et chaque utilisateur. La notion d'hibernation est conservée, ainsi un ordinateur réveillé après passage en mode hibernation retrouve tout son contexte de travail d'avant l'hibernation.
Les connexions sans-fil sont optimisées et encore mieux sécurisées.

Windows XP est beaucoup plus orienté Multimédia par la prise en charge de beaucoup plus de périphériques tels que caméras, pocket PC ...

La gestion des données :
La compression/décompression de données au format ZIP est prise en charge.
Comme dans Windows 2000, la possibilité de synchronisation de données avec celles se trouvant sur un réseau est implémentée.
La gravure de CD-ROM ont été implémentées,

La sécurité :
Concernant les données, l'emploi du système de fichiers NTFS (contrôle total des permissions d'accès sur les dossiers et fichiers) ainsi que le cryptage local des données (EFS) permet d'accroître la sécurité de l'information.

L'implémentation d'IE 6 apporte aussi quelques nouveautées telles que :
- le support des recommandations P3P (Platform for Privacy Preferences) qui concernent le filtrage de cookies (vérification par IE6 si le site s'engage à ne pas divulguer les informations collectées),
- une logique de filtrage des cookies de mannière nominative
- la notification de l'utilisateur lors du filtrage des cookies,
- l'adaptation des paramètres utilisateur de confidentialité.

Le partage de connexion Internet peut maintenant être totalement controlé par une machine distante.
Un FireWall inclus en standard permet de filtrer les entrées/sorties de données, dans le but de limiter le piratage via le réseau Internet. Un journal de sécurité est géré.

La prise en charge des Smart Card permet l'ouverture de session terminal serveur via les Smart card.

La compatibilité :
Le mode MS-DOS disparaît, ainsi le système devient vrai 32 bits. Un émulateur permet de faire fonctionner les anciennes applications Windows 9x en sélectionnant dans une liste déroulante le mode de compatibilité (DOS, Windows 95, 98 ou ME).

Le dépannage :
La prise de contrôle à distance est implémentée en standard, permettant l'assistance à distance des utilisateurs. Cette prise de contrôle est possible de différents façon, via Internet ou un réseau local.
La notions de démarrage en mode sans-échec permet de booter une machine à problèmes avec un minimum de composants.
Un mode console permet l'accès aux disques NTFS en mode commande, afin de dépanner si besoin.
Les pilotes existants de Windows 2000 sont utilisables avec Windows XP.

 

 

Edition Familiale

Orientée pour une utilisation à la maison, c'est le successeur de Windows 9x et ME.
C'est un sous-ensemble de Windows XP Professionnel, c'est à dire que cette version est totalement inclue dans la version Professionnelle, ou encore que la version Professionnelle comporte plus de fonctionnalités.

La fonction essentielle non présente dans la version Familiale est l'adhésion à un domaine. Ainsi, la mise en réseau ne permet que l'échange de données poste-à-poste (comme en Windows 9x).

Une grande nouveauté concerne la notion de multi-profils utilisateurs sans fermeture de session (permettant à plusieurs utilisateurs d'utiliser le même PC à tour de rôle sans pour autant que chaque utilisateur soit obligé de fermer sa session et ainsi fermer le travail en cours).

La mise en réseau facilité par le protocole APIPA (Adressage IP Automatique) permettant de définir une adresse IP par défaut.

Ne gère qu'un seul processeur.

 

 

Edition Professionnelle

Comportant toutes les fonctionnalités de la version Familiale, elle s'apparente à Windows 2000 Pro.
Elle permet donc de se connecter en poste à poste mais aussi sur un domaine, ce qui apporte encore plus de sécurité.

Attention cependant, une fois connecté sur un domaine, la notion d'ouverture de sessions multiples simultannées disparaît.

La prise en charge du SMP permet la gestion du biprocessing.

L'administration :
Un utilitaire de configuration de profils permet aux administrateurs de tester le profil résultant d'un utilisateur afin de vérifier si cela correspond aux besoins.
La notion de profil errant se renforce car le profil contient toutes les configurations installées pour l'utilisateur.
La prise en charge du SMP permet la gestion du biprocessing.

La connectivité :
Avec la notion de bureau distant, les utilisateurs itinérants peuvent avoir accès à leur ordinateur ainsi qu'à leurs données, depuis n'importe quel ordinateur ayant un accès réseau. Avec le RDP (Remote Desktop Protocol), un utilisateur peut se connecter via internet et prendre le contrôle total d'une autre machine.
L'accès aux données hors connexion peut maintenant s'effectuer avec des données cryptées.
Les connexions inter-réseaux sont facilités à l'aide de "Ponts" (OSI 2) permettant de s'interfacer entre plusieurs réseaux (TCP/IP vs réseau sans fils)
La mise en réseau facilité par le protocole APIPA (Adressage IP Automatique) permettant de définir une adresse IP par défaut mais aussi la possibilité d'une configuration alternative (choix d'une adresse IP si le serveur DHCP n'est pas disponible), ce qui permet d'être client DHCP au bureau et d'avoir une adresse IP alternative sur un autre lieu sans serveur DHCP.

La sécurité :
Une nouveauté est la possibilité du partage des données cryptées localement entre plusieurs utilisateurs.
L'accès aux données cryptées devient aussi possible en mode "déconnecté".

 

 

Edition 64 bits

Concue pour des besoins de hautes performances, cette version ne fonctionne qu'avec les processeurs Itanium 64 bits.
Le système supporte les applications 32 et 64 bits.
La quantité maximum de mémoire qui peut être gérée est de 16 GO, quand aux disques, elle atteind 16 TO.
Cette version est surtout orientée CAO/DAO, calcul ou traitement numérique.
L'outils USMT n'est pas pris en charge.

 

 

Mises à jour

Le tableau suivant indique les mises à jour possibles et impossibles d'un OS existant vers une version de Windows XP.

De
Vers
Anciennes versions
Edition Familiale
Edition Professionnelle
Windows 3.1
Non
Non
Windows 95
Non
Non
Windows 98/SE
Oui
Oui
Windows ME
Oui
Oui
NT3.51 SP6
Non
Non
NT4.0 SP6
Non
Oui
Windows 2000 Pro
Non
Oui

 

 

 

 

Toutes ces informations proviennent de sources différentes et en particulier de Microsoft. Plus d'informations sont disponibles ici.

 


Début de page  |  Sommaire du thème  |  Page d'accueil  |  Me contacter

(C) Laurent - autourdupc.com -

Création le 23 avril 2001
Mise à jour le 16 mars 2002